Windows7passion

Salon RADIO TV 1967

Windows7passion
SSD
Windows10
Windows 8 et 8.1
Windows 7
Windows phone 10
Windows phone 8.1
Diskpart
GRUNDIG PASSION
Merci de laisser un petit mot sur mon livre d or
Merci de signer mon livre d'or avant de partir
Cliquez ici pour me faire un don via le service PAYPAL.

Histoire de la Télévision (et quelques infos sur la radio)
Cliquez sur sur un lien en caractères gras de couleur bleue pour écouter le générique original (ou commentaire)
et clic droit "Enregistrer l'image sous"sur une photo en médaillon pour obtenir l'originale.

  

1926. Le 26 janvier, John Logie Baird présente à la Royal Institution de Londres "La télévision mécanique" comportant 16 lignes, c'est la naissance officielle de la télévision. Il fonde la 1ere société de télévision la "Baird Télévision Company".
Mais il ne faut pas oublier Constantin Senlecq, notaire de profession mais surtout scientifique autodidacte. Il fut principalement connu pour une de ses inventions, le télectroscope: un appareil capable d'analyser, de transporter et de reconstituer une image dès 1877 avec dépot de brevet en 1907. Né en 1842 à Fauquemberques, il mourut en 1934, à l'âge de 92 ans sans avoir pu voir les premières images car il était aveugle. Une invention sur laquelle travaillait également en parallèle l'inventeur américain Georges R. Carey et qui fut pour beaucoup une première base de l'invention de la télévision.

1928. Le 6 juillet, John Logie Baird présente la télévision couleur utilisant un seul "disque de Nipkow" divisé en 3 sections, une par couleur (RVB). Il y a prolifération de nouveaux émetteurs de radios sur le territoire mais comme plus aucune autorisation n’est accordée, ils sont tous illégaux. Il est impossible de recenser de manière exhaustive le nombre de stations en service en 1928 mais elles sont probablement plus de cinquante. Certaines stations restent clandestines pour ne pas avoir d’ennuis donc sans publicité ou information sur leurs programmes. D’autres, au contraire, pour avoir une antériorité et un historique, envoient leurs programmes à la presse, font parler d’elles et… n’émettent pas.

1929. En novembre, René Barthélemy travaille à la mise au point d'un téléviseur mécanique reprenant le principe de Baird car il recevait régulièrement les émissions de Londres au laboratoire de la "CdC" (Compagnie des compteurs) à Montrouge. Première publicité à la radio en France. Création de l’Office national de la radiodiffusion. Désormais la France compte 11 radios d’Etat dépendant des PTT et 14 radios privées, Radio Normandie ayant été rajoutée en 1929 après avoir été oubliée en 1928. Premier tour de France diffusé à la radio: Paris PTT met en place un matériel permettant de suivre les différentes étapes du Tour de France.

1931.
Le 14 avril, première démonstration publique de "télévision mécanique" par René Barthélemy à Malakoff en France avec une définition de 30 lignes horizontales. En décembre, le ministre des PTT choisit le système Barthélemy qui était en concurrence avec les systèmes de Baird et d'Henri de France. René Barthélemy s'installe au studio spécialement conçu pour la télévision rue de Grenelle. Marc Chauvierre, chez "Integra", réalise une caméra en flying spot utilisé plus tard par Radio-Lyon, et met sur le marché du matériel pour le grand public. Première radio internationale pour les français des colonies "Le poste colonial" sur ondes courtes qui sera rebaptisée plus tard "Paris Ondes Courtes", puis "Paris Mondial".

1932. 1 million de postes radio en France.

Le 25 avril, première émission de télévision parlante à Paris, tournée à Montrouge aux laboratoires de la CdC (La Compagnie des Compteurs). Paris télévision devient le premier réseau de télévision français. Henri de France parvient à une définition de 120 lignes. En mars, les premières émissions radiophoniques fédérales lyriques et théâtrales du réseau d’Etat sont inaugurées.

1933.
Henri Queuille
, ministre des PTT, fait installer un studio TV rudimentaire au 87 rue de Grenelle, à Paris, relié en permanence à l'émetteur des PTT. Démonstration publique de télévision parlante dans l'auditorium du Poste Parisien le 25 avril.

La firme américaine "RCA" (Radio Corporation of America) commence à fabriquer le tout premier tube de prise de vue qui promet la réalisation de caméras d'une définition jamais égalée: "l'iconoscope". Son brevet fut déposé dix ans plus tôt par Wladimir Zworykin, émigré russe aux Etats Unis. Naissance de "Radio Luxembourg" rebaptisée "RTL" dans les années 60.
La redevance radiophonique est créée…en contrepartie les postes publics ne feront plus de publicité.

1934. On estime à une centaine, le nombre de téléviseurs vendus en France. 1er récepteur public de télévision par la Compagnie des compteurs, l'"Intégra". Fondation de l’orchestre National de Radiodiffusion :le premier orchestre symphonique dépendant de la radio d’État est créé grâce à la volonté de Jean Mistler, ministre des PTT. Privilégiant la musique contemporaine, l’orchestre se développe rapidement et remporte un succès retentissant. Tous reconnaissent la qualité de ses interprétations. Il donnera son premier concert radiophonique en 1944, soutenant largement la coalition alliée par les hymnes choisis. D’abord Orchestre de l’ORTF, il deviendra, au lendemain du démantèlement de l’Office, l’Orchestre National de France et Radio France en assurera la gestion.

1935. Georges Mandel ministre des PTT découvre la télévision et décide le 4 février, de la développer en France en créant un service officiel par le biais de premières émissions  le 26 avril à la station de Radio-Paris-PTT. Radio-PTT Vision, première chaîne de télévision française, vient de naître. La définition devra être de 180 lignes à terme, mais en attendant la mise au point de la caméra par René Barthélemy, ce sera des équipements à 60 lignes 25 images par seconde qui seront utilisés. Première émission officielle de télévision française en 60 lignes le 26 avril, inaugurée par la comédienne Béatrice Bretty. Le dimanche 8 décembre, c'est l'inauguration officielle de la télévision française en 180 lignes où l'on y voit la première speakerine, Suzy Winker. Les Parisiens peuvent enfin voir les récepteurs TV installés dans divers lieux publics de la capitale.

1936. Il y 3 millions de postes radio en France et environ 2000 TV noir et blanc dans le monde.

La France s'intéresse de prêt à l'iconoscope et l'administration commence alors une période de tests comparatifs. Le 22 avril, Marc Chauvière présente le "Visiodyne Baby", un récepteur de télévision à tube cathodique en 180 lignes qui fournit une image de 7 x 5cm.
Première radiophonique : Radio Paris diffuse pour la première fois une pièce de théâtre enregistrée. Jusqu'alors, les pièces de théâtre radiophonique étaient jouées en direct dans les studios ou retransmises en direct des salles.

1937. Il y a environ 100 TV noir et blanc en France.
A partir du 4 janvier, les programmes TV de Radio-PTTVision deviennent réguliers avec des premiers horaires de soirée de 20h à 20h30 (variétés) en plus de ceux de fin de matinée (11h à 11h30 émission de travail sur un sujet immobile œuvre d'art, sculpture ou peinture) et d'après midi de 15 à 16h (variétés). Le dimanche de 17h30 à 19h30 c'est gala et music hall. Le 10 juillet, Thomson fait la démonstration de la haute définition en 455 lignes alors que la Compagnie des Compteurs travaille déjà sur un nouveau matériel expérimental 450 lignes à iconoscope. Une première mire est visible à l'écran.

1938. Les émissions en 180 lignes en alternance avec les 455 lignes disparaissent définitivement en avril. En juin 1938, la période de tests étant terminée, le ministère des PTT fixe les normes suivantes valables pour une durée de 3 ans: porteuse vision: 46MHz, modulation positive, 25 images par seconde (50 demi-images entrelacées) nombre de lignes: entre 440 et 455, format de l'image: 5/4, synchronisation représentant 30% du signal vidéo, porteuse son: 42MHz. La guerre proche fera que ces normes ne seront jamais appliquées définitivement. Un TV Marconi conçu en Angleterre (où la télévision est bien plus répandue) et vendu en France. Le prix de ce modèle équivaut de 4900 à 6600 de nos euros d'aujourd'hui.

1940 à 1943. Le 12 juin, l'émetteur 455 lignes de la tour Eiffel est définitivement saboté par l'armée française. Le 30 juillet 1942, mise en place de la télévision allemande "Paris-Télévision" en 441 lignes avec du matériel TELEFUNKEN provenant de l'ancienne station de Berlin avec création des studios de télévisions de la rue Cognac Jay. "Kurt HINZMANN" qui, durant l'Occupation, venu pour démanteler l'émetteur de la Tour Eiffel, mit en place une chaîne de télévision et resta la diriger. Il refusa d'exécuter l'ordre direct de Berlin consistant à détruire les studios et le matériel de Paris-Télévision. Les Allemands quittèrent les studios en laissant aux Français une station de télévision totalement opérationnelle et parmi les plus performantes du monde, ce qui permettra à la télévision française d'être la première en Europe à reprendre ses émissions.

1944.
La chaîne allemande Paris-Télévision cessera d'émettre le 12 aout à 23h30. Le 1er octobre, reprise des activités rue Cognac Jay avec des travaux dans la continuité de ceux commencés par les allemands et quelques essais d'émissions de télévision en 441 lignes par intermittence en circuit fermé (pas d'émission hertzienne) car les Américains interdisent l'utilisation de l'émetteur de la tour Eiffel. Il sera restitué le 1er octobre 1945. Ces essais permettront aux techniciens français de se former et de s'habituer au nouveau matériel. La première chaine de télévision Française est rebaptisée Télévision Française.

  

1945. En fin d'année, environ 1000 téléviseurs noir et blanc sont en service en France.


Le 20 juin, reprise des émissions de télévision hertzienne à l'usage des professionnels de 10 à 11h du matin avec un émetteur de 30W installé rue Cognacq-Jay. Seule une mire où une photographie est diffusée. Création de la RDF, Radio Diffusion Française. L'Etat prend en main le développement de la radio et de la télévision en France.

1946.

Maïté Célérier de Sanois, rédactrice à Marie-Claire, lance le premier magazine féminin télévisé, La Femme chez elle. Pierre Tchernia présente "L'équipe de l'émission". Premières émissions de radio expérimentales en Modulation de Fréquence en France entre le 214 rue Raymond Losserand et le Palais Berlitz, vitrine de la RDF à Paris. L’émetteur d’une puissance de 500 watts émet tous les jours de la semaine de 12h à 14h. Sa mise en place reste relativement couteuse et il faudra encore quelques années avant qu’elle ne commence à se développer en France. 1947 sera considérée comme l'année du redémarrage de la télévision Française d'apres guerre.

1948. Jacques Sallebert commente en direct pour la première fois, "le Tour de France" depuis le Parc des Princes où le vainqueur est récompensé. L’arrivée du Tour sur les Champs Elysées n’est que très récente (1974). Première retransmission également en direct de "la Messe de Noel de la cathédrale Notre-Dame de Paris". Le 20 novembre, François Mitterrand choisit le 819 lignes comme futur standard de la télévision française. L'Europe choisit la définition de 625 lignes sauf la France qui revendique une télévision de qualité et en haute définition, "l'image la meilleur du monde". Les essais débutent le 15 novembre 1949. Le standard 441 lignes sera maintenu jusqu'en 1958.

1949. On compte 3000 postes de TV noir et blanc en France. Les premières émissions de TV françaises commencent sur une définition de 819 lignes (nouveau standard) en fin d'année avec un programme quotidien d'une heure par jour. La radiodiffusion française RDF devient la Radiodiffusion -Télévision française "RTF". Les 2 premières speakerines de la TV française, Jacqueline Joubert et Arlette Accard apparaissaient à l'écran suivies quelques mois plus tard de "Catherine Langeais" qui s'imposera comme la plus populaire des présentatrices de l'époque. "Premier journal télévisé"  de Pierre Sabbagh, d'une durée de 15 minutes à 21h le 29 juin mais sans présentateur. Instauration de la redevance TV en France. François Chalais présente "Reflets du cinéma". La première chaine de télévision Française est rebaptisée RTF Télévision.

1950. On compte moins de 4000 téléviseurs noir et blanc en France.

Le 25 avril, c'est le début officiel de la télévision française rebaptisée RTF Télévision en 819 lignes. Une première mire de la RTF au graphisme soigné, mais peu connue, apparait sur les écrans. Les années 50 vont permettre de couvrir le territoire français d'émetteurs TV locaux puissants. En octobre, le premier feuilleton produit pour la télévision française est diffusé: "
Agence Nostradamus". La réception télévisée étant incertaine, la diffusion de cette série sera assez erratique.

1951.

Le journal télévisé passe à 20H sur la seule chaîne française. Première démonstration d'un magnétoscope professionnel Ampex Corporation aux USA commercialisable dans 5 ans au prix de 50000$. En septembre, CBS présente son système de télévision couleur, le N.T.S.C. (National Television System Commitee). À Genève, le "CCIR" adopte le standard de 625 lignes, isolant ainsi la France (819 lignes) et le Royaume-Uni (405 lignes).

1952. On compte 23000 téléviseurs noir et blanc sur le territoire français.

"
La vie des animaux", émission créée par Frédéric Rossif, arrive sur les écrans. Pour la première fois, une finale de coupe de France de Foot (Nice-Bordeaux) est retransmise intégralement en direct à la télé. Une grande émission de divertissement apparait dès octobre: "36 chandelles", présentée par Jean Nohain et diffusée en direct. François Chalais présente "Reflets de Cannes" et contribuera grandement à la notoriété du festival du même nom.

1953. Les ventes de téléviseurs noir et blanc explosent dans l'hexagone avec 125000 appareils vendus grace au couronnement de la Reine d'Angleterre le 2 juin, retransmis en Eurovision pour la première fois. Puis le 19 juillet, le premier "Bulletin météo" voit le jour. Sans oublier la toute première émission littéraire de la télévision française "Lecture pour tous", présentée par Pierre Dumayet, Pierre Desgraupes et Max Pol Fouchet qui durera 15 ans. Cette année se cloturera avec l'arrivée de la célèbre "Séquence du spectateur" chaque dimanche jusqu'en 1989, rebaptisée plus tard, La séquence du téléspectateur avec en voix off Catherine Langeais. Le premier "tube cathodique couleur"avec ses 3 canons à électrons était né.

1954. On compte en France 430000 téléviseurs noir et blanc.
"
Télé Match" est le premier jeu télévisé, présenté par Pierre Bellemare (sorte de jeu de l'oie) puis lancement de la première émission culinaire, "Art et magie de la cuisine", présentée par Catherine Langeais et le chef Raymond Oliver. Et enfin la légendaire "Piste aux étoiles" qui perdurera jusqu'en 1976. Création de l'"Eurovision". Les 24H du Mans sont retransmises pour la première fois à la télévision le 13 juin. En France, les programmes des stations régionales de la RTF sont diffusés de 19h00 à 20h30 sur l'unique chaîne de télévision.  En avril, la 1ère télévision couleur est commercialisée aux USA, le "RCA CT100".

1955. Pierre Tchernia, Jacques Grello et Robert Rocca présentent la première émission d'actualité satirique : "La Boîte à sel" qui s'arrêtera en 1960 pour éviter la censure. L'émission judiciaire de la RTF "En votre âme et conscience" arrive en novembre. Premières émissions de Télé Luxembourg CLT. Janvier, c'est sous le nom d’Europe numéro 1, qu'est lancé le projet de radio périphérique sur 640 kHz perturbant les radiophares de l'aéroport de Genève.  Deuxième test sur 250 kHz mais la Finlande se plaint puis troisième test sur 245 kHz et c'est le Danemark qui proteste. Ca perturbe son émetteur de Kalundborg sans oublier la Norvège, elle aussi brouillée. Troisième essai sur 238 khz mais Radio Luxembourg qui émet à une fréquence trop proche de 234 kHz est dans la tourmente. Il faudra attendre avril pour qu'Europe 1 se fixe sur 183 KHZ définitivement.

1956. On compte 500000 TV noir et blanc en France. "La mire au cheval de Marly" emblématique de la RTF apparait cette année là. En mai, "Énigmes de l'Histoire", l'émission d'André Castelot, Alain Decaux et Stellio Lorenzi , propose des reconstitutions théâtrales historiques. "Sport dimanche" commence à être diffusé en novembre sans oublier "A l'école des vedettes". Dans la nuit du 2 au 3 janvier, l'émetteur 441 lignes de la tour Eiffel est endommagé par un incendie. Arrêt définitif du standard et proposition d'une aide financière pour l'achat d'un poste 819 lignes. En début d'année, il ne restait plus que 5000 téléviseurs en 441 lignes. Le 30 mars, la RTF présente son système couleur, le S.E.C.A.M. (SÉquentiel Couleur À Mémoire) mis au point par Henri de France. François Chalais présente "Cinépanorama".

  

1957.


La caméra explore le temps” voit le jour le 14 septembre sous forme d'une série télévisée créée par Stellio Lorenzi, André Castelot et Alain Decaux et sera diffusée jusqu’en 1966. Cette anthologie, dont le propos est la reconstitution d'évènements historiques, est la suite d’”Énigmes de l'histoire”. Premières images en direct du fond de la mer avec le Commandant Cousteau.

1958. En fin d'année, on compte 683000 téléviseurs noir et blanc en France.

L'époque change et l'on peut observer le soir dans beaucoup de foyers un nouvel éclairage sombre provoqué par chaque poste de télévision allumé. 1 janvier, première diffusion "Des cinq dernières minutes", émission policière avec Raymond Souplex jouant le rôle de l'inspecteur Bourrel qui tiendra en haleine les téléspectateurs jusqu'en 1975 avec 56 épisodes et la célèbre réplique finale: "Bon Dieu ! Mais c'est... Bien sûr !". Les feuilletons "Fury" et "Rintintin" apparaissent sur la RTF. Première allocution télévisée d'un homme politique le 12 juin en la personne du Général de Gaulle. Arrêt du standard 441 lignes.

1959. "5 colonnes à la une" est la première grande émission d'information dès janvier. "Télé Dimanche" émission de variétés créée par Raymond Marcillac fait son apparition. Et février verra naître une émission: "Discorama" présentée par Denise Glaser. Il y est question de l'actualité de la chanson, du disque, du théâtre et de nouveaux talents. "Paris-Club" remplace "Télé-Paris" de 1947. Une nouvelle série "Ivanhoé" arrive en avril puis une autre surnaturelle qui allait faire sensation, "La quatrième dimension" en octobre. Le 24 décembre, la télévision s’offre en cadeau de noël une pendule pour célébrer l’approche du 1 500 000ème téléspectateur. "La pendule de Houriez" permettait de régler sa montre et de patienter durant les interludes et les interruptions techniques.

1960. La première chaîne propose cette année là "Le petit conservatoire de la chanson" présenté par Mireille, le mercredi 15 juin 1960 et durera jusqu'en septembre 1974. Maurice Brunot crée Le "Petit train Rébus", un interlude pour faire patienter les téléspectateurs en cas de problème technique ou lorsque les programmes sont en avance sur l'horaire prévu. Chaque wagon présente le fragment d'un rébus. “La Tête et les Jambes”, jeu télévisé français diffusé sur la première chaîne de la RTF, puis repris sur Antenne 2 de septembre 1975 à juillet 1980. il fut présenté par Pierre Bellemare, puis par Philippe Gildas et Thierry Roland pour la partie sportive. Les enfants et adolescents n'étaient pas oubliés avec l'émission culturelle présentant des dramatiques: "Le théatre de la jeunesse".

1961. Léon Zitrone présente le JT sur la RTF, l'ORTF, TF1, et enfin, sur Antenne 2. La une diffuse “Destination dangerpuis "Âge tendre et tête de bois", émission présentée par Albert Raisner en mai, axée sur la musique yé-yé jusqu'en 1966 en devenant entre temps, "Tête de bois et tendres années". Sans oublier "Le temps des copains", "Le chevalier Lancelot" en octobre et  “Poly”, feuilleton de Cécile Aubry diffusé en décembre tout comme "Les coulisses de l'exploit", émission d'infos sportives par J Goddet et R Marcillac. Pierre Sabbagg présente le premier jeu télévisé "L'homme du XX siècle" secondé par une machine électronique (Sidonie) affichant les questions et permettant aux candidats de répondre via un clavier. Le carré blanc s'impose à la télévision.

1962.


"Intervilles" voit le jour et sera présenté par Guy Lux et "Bonne nuit les petits" fera dormir les plus jeunes grâce à Gros ours qui deviendra un an plus tard Nounours. Cette année là, Sacha Distel présentait son émission “Sacha Show”. Le 11 juillet, premier essai de retransmission de télévision par le satellite Telstar 1 entre les Etats Unis et la France. C’est la naissance de la Mondiovision avec cette première retransmission en direct depuis Andover (USA) reçue en France, au centre de télécommunication spatiale de Pleumeur-Bodou en Bretagne.

1963. La une propose ”Thierry la Fronde”, "Le chevalier de maison rouge" et "Janique Aimée". "Au nom de la loi", est la première série américaine avec Steve MCQueen à être diffusée à 20H30 toujours sur la première chaîne. Le 21 décembre, phase de tests de la 2ème chaîne française au standard européen 625 lignes UHF. Dernier Journal télévisé de la RTF le 19 avril et le 20 avril, première des "Actualités télévisées" sur RTF télévision.  "Les raisins verts", émission de télévision française de variétés créée par Jean-Christophe Averty, apparait sur la première chaîne et marque les années 1960 tant sur le plan de sa réalisation technique (usage généralisé du trucage et des incrustations vidéo, absence de présentateur, inhabituelle à l'époque...) que par la polémique qu'elle déclenche quelque temps.

1964. Il y a 5 millions de TV noir et blanc en France. Début des émissions régulières le 8 avril de la deuxième chaîne TV en noir et blanc, et à peine 3 mois après en juin, une loi transforme la "RTF" en "ORTF". "La caméra invisible" de Jacques Rouland fera rire la France entière dès avril avec Jacques Legras et les interventions de Pierre Bellemare et Jean Poiret sur la deux. Puis arrive le "Le saint". "Les Incorruptibles" sont diffusés sur la une dès janvier rebaptisée Première chaine de l'ORTF. Le dernier semestre offre le "manège enchanté" et "Pollux" sur la même chaîne tout comme l'émission "Histoires sans paroles" voit le jour, sans oublier "Rocambole". Georges De Caunes allait présenter pour 2 ans "Le journal télévisé du soir". "Michel Drucker" faisait ses débuts de commentateur sportif en juillet à l'ORTF après un stage.

1965. "Jeux sans frontières", la version européenne d' "Intervilles", voit le jour sur une idée du Général de Gaulle. "Belphégor ou le Fantôme du Louvre", série française, diffusée en mars 1965 sur la première chaîne de l'ORTF. L'audience, exceptionnelle pour l'époque (10 millions de téléspectateurs pour une population française de 48 millions, dont seuls 40 % possèdent un téléviseur). Sur la une arrivent: "Bonanza" en janvier, "Quelle famille" en mai, “Belle et Sébastien” en septembre, et les "Saintes chéries" en décembre. "Dim Dam Dom" est proposé en mars et  "Le mot le plus long" en septembre sur la 2. "Zorro" arrive sur la première chaîne tout comme "Saturnin" le canard et Guy Lux avec "Le palmarès des chansons".

1966. Le 28 aout, Pierre Sabbagh retransmet une première pièce d'"Au théâtre ce soir" qui perdurera jusqu'en 1988 sur la une tout comme “Kiri le clown” qui ravira les plus jeunes dés octobre, ou encore  “Les Globe-trotters” avec deux journalistes, Pierre le Français (Yves Renier) et Bob, l'Américain, qui feront le pari de faire le tour du monde grâce à leurs seules économies dès octobre et enfin "Ma sorcière bien-aimée", diffusée en juillet. La deuxième chaîne proposera pour les plus jeunes "Flipper le dauphin" en novembre. "La bibliothèque de poche", émission littéraire de Michel Polac est diffusée 1fois/mois à 22h sur la première chaîne ainsi que "L'age heureux", un feuilleton tourné dans l'école des petits rats de Paris sans oublier "Les Corsaires" en septembre.

1967. On compte 1500 TV couleur en France. "Vidocq" sera diffusé en janvier sur la une tout comme "La maison de toutou" en mars puis "Les enquêtes du commissaire Maigret" avec Jean Richard qui passeront sur Antenne 2 ensuite. La deux accueillera la série "Agents très spéciaux" en janvier, "les dossiers de l'écran" en avril avec diffusion d'un film à thème + débat puis arrivera "Chapeau melon et bottes de cuir" et enfin septembre verra venir l'émission "Monsieur Cinéma" de Pierre Tchernia. La 2 innove encore cette année là avec "Mission impossible" puis "Le fugitif" et passera à la couleur le 1 octobre à 14h15 via le Secam IIIB avec un "nouveau logo" à l'écran. Lorsque la couleur est mise en service en France, seuls 1 500 téléviseurs couleurs sont en service. dont le "CFT RS 15" utilisant des tubes cathodiques ronds RCA.

1968. Il y a 10 millions de téléviseurs couleur et noir et blanc en France. Les "Shadok", arrivent sur la une tous les soirs à 20h30. La diffusion est interrompue en mai, après une avalanche de lettres de protestation de téléspectateurs indignés. Elle reprendra en septembre. Les dessins d'oiseaux et les textes de Jacques Rouxel lus par Claude Piéplu connaîtront un grand succès. "La publicité de marque" et l'Inspecteur "Columbo" avec "Inculpé de meurtre" et l'inusable "Peter FALK" arrivent également sur la première chaîne tout comme "L'homme du Picardie" avec "Christian BARBIER" en décembre et "Skippy le kangourou" pour les plus jeunes. "Midi magazine", émission de variétés avec Danièle Gilbert et Jacques Martin en septembre. La 2 diffusait pour la première fois, la série britannique "Le prisonnier" avec Patrick McGoohan.

1969. On compte 135000 TV couleur en France. Des millions de téléspectateurs français (et 600 millions dans le monde) assistent, le 21 juillet, aux premiers pas de l'Américain "Neil Armstrong sur la Lune", très tôt à 3h56… La première chaîne diffuse cette année là: "Mannix" dès janvier, le jeu "Le Francophonissime" en avril , "Daktari" en aout, "Les envahisseurs" en septembre avec David Vincent tout comme le "Le Schmilblic" animé par Guy Lux, "Jacquou le croquant" en octobre, "L'homme de fer" en novembre. Sans oublier les "Animaux du monde" sur la deuxième chaîne puis TF1 jusqu'en 1990. "Aglaé et Sidonie" et "Mon ami Ben" sont proposés pour les jeunes également sur la une tout comme "Pépin la bulle" l'est sur la deuxième chaîne. Les premières télécommandes de TV couleur sans fil à ultrason apparaissent au salon de Paris. 900000 autoradios seront achetés en 1969.

1970. La première chaîne de télévision diffuse: “À armes égales”  le 17 février, émission politique française de Michel Bassi, Alain Duhamel, André Campana et Jean-Pierre Alessandri, réalisée par Igor Barrère puis “Post-Scriptum”, émission de critique littéraire, présentée par Michel Polac qui fut contraint de l’arrêter en mai 1971 pour y avoir abordé le thème de l’inceste.  Le 19 mai, “Aujourd'hui Madame”, magazine télévisé quotidien français destiné aux femmes au foyer créé par Armand Jammot, est diffusé sur la deuxième chaîne sans oublier "Les aventures de Colargol" pour les plus jeunes et "Le club de la presse" présenté par Jacques Sallebert.

1971. Diffusion des feuilletons “Quentin Durward” et "Arsène Lupin" sur la deuxième chaîne tout comme l'émission "le grand amphi" présenté par Jacques Chancel qui durera 1 an. Le "Ciné-club" est créé le dimanche en fin de soirée sur la deuxième chaîne le 10 octobre par les historiens du cinéma Claude-Jean Philippe et Patrick Brion.  La première chaîne voit arriver en septembre, "Sam Cade" au volant de sa jeep, joué par Glenn Ford le shérif et en décembre, la série télévisée "Schulmeister l'espion de l'Empereur". "Aux frontières du possible" apparait sur la deuxième chaîne avec Pierre Vaneck et Elsa Andersen représentants le fameux B.I.P.S. (Bureau International de Prévention Scientifique)...

1972. On compte 1045000 TV couleur et 12660000 TV noir et blanc en France. Le jeu "Des chiffres et des lettres" arrive sur la 2 (en remplacement du "Mot le plus long") en janvier, détenant le record de longévité de tous les jeux TV à ce jour sans oublier le feuilleton "La demoiselle d'Avignon", "Amicalement votre", à humour British et "Poigne de fer et séduction". La une propose: "Le grand échiquier", émission de Jacques Chancel (qui rejoindra la deux jusqu'en 1989), le feuilleton "Le 16 à Kerbriant", sans oublier "L'homme qui revient de loin" avec Louis Velle, série fantastique angoissante pour l'époque, "Autobus A Imperiale", pour les jeunes et enfin "Au dela du réel".  Lancement de la troisième chaîne "C3 en couleur et son générique" avec diffusion entre 19 et 22 heures le 31 décembre.

1973. On compte 1605000 TV couleur et 12935000 TV noir et blanc en France. “Le Jeune Fabre”, feuilleton, créé par Cécile Aubry est diffusé  sur la une tout comme “Ouvrez les guillemets”, magazine littéraire présenté par Bernard Pivot.  “La Une est à vous”, est un programme établi par les téléspectateurs, présenté par Bernard Golay. C’est dans cette émission que l’on découvrira “Les Mystères de l’Ouest”. La une propose "Graine d'ortie" sans oublier l"Ile mysterieuse" avec Omar Sharif.  "Anna et le roi" avec Yul Brynner voit le jour sur la 2. Francis Lay signe cette année là, le générique cinéma de début de soirée: "Les étoiles du cinéma", (= les yeux du cinéma en photo) musique reprise et modifiée en 1976 pour le "Cinéma de minuit" sur la 3 tout comme la série "La porteuse de pain"  et "Hawaï Police d'état".

1974. "Roger Gicquel" présente le journal de 20 heures sur la une. Le 7 juillet, L'ORTF n'est plus, elle est scindée en 7 sociétés indépendantes. Dès septembre, "l'île aux enfants" voit le jour sur la troisième chaîne C3 accompagnée de ses acolytes, "La Noiraude", "La Linéa, "Gribouille"... “Les Brigades du Tigre”, série diffusée jusqu’en 1983 sur la deuxième chaîne puis sur Antenne 2, voit le jour tout comme "Kung fu"  en avril, et "Les rues de San Francisco" en octobre. La une propose la série "2 ans de vacances", "Chéri bibi" et "Un curé de choc". Les plus petits découvrent "Chapi Chapo" toujours sur la une et en décembre "La cloche tibétaine ou Croisiere jaune", série sur l'expédition organisée par André Citroën de Beyrouth à Pékin avec Coluche. L'ex première chaine de l'ORTF devient TF1 (acronyme de Télévision Française 1).

1975. On compte 3010000 TV couleur et 12900000 TV noir et blanc en France. Créations de TF1 et ses génériques de "JT de 20H successifs", d'Antenne 2 avec un magnifique "Générique d'antenne créé par Folon" et ses "JT de 20H de 1975 à 2016" et de FR3 le 1 janvier avec ses "JT successifs". En décembre, TF1 passe à la couleur sur Paris et propose "Les visiteurs du mercredi" puis "Cosmos 1999" sans oublier "Jo Gaillard"  et "Midi Première". Jacques Martin anime son "petit rapporteur" sur la 2 et Bernard Pivot "Apostrophes" jusqu'en 1990. Maritie et Gilbert Carpentier proposent "Numéro 1" jusqu'en 1982 sur TF1, où se produira aussi "Samedi est à vous" jusqu'en 1976. Création de "Stade 2" et diffusion de "Kojak" sur la 2. "FR3 jeunesse" concurrence TF1 et "Thalassa" voit le jour sur la 3.

1976. "Les jeux de 20 heures" sont diffusés sur la 3 tout comme le “Cinéma de minuit”, émission de télévision française consacrée au cinéma dit "classique" ou ciné-club, chaque dimanche soir et présenté par Patrick Brion. L'école des fans, présentée par Jacques Martin, apparaît en septembre. M6 propose "La petite maison dans la prairie" en décembre pour 205 épisodes. TF1 propose "30 millions d'amis" en juin puis le "Commissaire Moulin" pour 70 épisodes jusqu'en 2008 avec Yves RENIER et "Happy Days", série culte des années 70, sans oublier "Davy Crockett" et "Daniel Boone". "Les sentinelles de l'air" arrivent le dimanche sur Antenne 2. La "Cérémonie des César" allait officier sur Antenne 2 puis plus tard sur Canal + en clair. Lancement du "1er magnétoscope à K7 VHS" par JVC au japon, vendu en France en 1978.

1977. On compte 5050000 TV couleur et 12160000 TV noir et blanc en France. Dorothée fera le plus grand bonheur des plus jeunes avec "Dorothée et ses amis".  “Bon dimanche” sera présenté par Jacques Martin sur Antenne 2 tous les dimanches de 12h00 à 21h30 pendant plus de 10 ans. On verra apparaître cette année là, toujours sur la 2, les "Têtes brulées" avec le major Gregory "Pappy" Boyington et son chien "Barbaque", un Bull-Terrier sans oublier Kermit la grenouille, qui allait faire rire la France entière avec son "Muppet Show" dans cette série humoristique sans pareil. Le 25 juin, création du système Antiope qui permet l'envoie de textes informatiques par le biais de la télévision, c'est l'ancêtre du Teletext.

1978. TF1 propose cette année là, "L'île perdue", "Serpico" et “Starsky et Hutch” avec ses 92 épisodes et le premier tirage télévisé du loto le 11 janvier par  Christine Trevisan, qui donnera par la suite, les résultats en direct chaque mercredi à 19h53. "Dorothée et ses amis" devient "Récré A2" avec le dessin animé "Goldorak" et durera 10 ans sur Antenne 2 sans oublier “Médecins de nuit”, série télévisée française en 38 épisodes créée par Bernard Gridaine (alias Bernard Kouchner) et "Drôles de dames". "Il était une fois l'homme", série d'animation et de vulgarisation scientifique et historique retraçant l'histoire de l'humanité est proposée sur FR3 et aura un énorme succès. Réécoutez le "fou rire communicatif de Denise Fabre", en compagnie de Garcimore lors du Kaleïdoscope du samedi 6 mai sur TF1.

1979. On compte 7600000 TV couleur et 11090000 TV noir et blanc en France. Depuis 1976, "le journal de 20h d'Antenne 2" est présenté par Patrick Poivre D'arvor qui se paiera le luxe de devancer celui de TF1 en 1982 et durera jusqu'en 1983 tout en se pretant à l'alternance une semaine sur 2 avec Christine Ockrent dès 1981. "Holocauste”, téléfilm américaine en 4 parties, est diffusé dans le cadre des "Dossiers de l'écran" sur Antenne 2 en février. Sur la première chaîne sont diffusées les séries "L'étrange Monsieur Duvallier" avec Louis Velle en juin et "Les 400 coups de Virginie" avec Anicée Alvina en décembre. C’est cette année là, que naît le “Teletel”, futur “Minitel”.

1980.Dimanche Martin” fait suite à “Bon Dimanche” avec plusieurs émissions depuis le théâtre de l'Empire à Paris jusqu’en juin 1998 sur la 2. “Incroyable mais vrai”, remplacé par “Le monde est à vous”, puis par “Sous vos applaudissements”, “L'École des fans”, “Thé dansant”, “Les voyageurs de l’histoire”, “Ainsi font, font, font” (émission satirique qui vit l'éclosion de jeunes talents tels Laurent Gerra, Virginie Lemoine, Laurent Ruquier en photo ou encore Laurent Baffie). Les séries TV "Petit déjeuner compris",  arrivent sur la 2 en février avec Marie-Christine Barrault, Pierre Mondy et Bryan Ferry et "Papa poule" en octobre avec Sady Rebbot. "The Benny Hill Show" officie sur FR3 pour 20 ans. "Jeudi cinéma" voit le jour sur la 2, une semaine sur 2. La péritel est obligatoire sur les tv couleur français.

1981. Michel Polac lance "Droit de réponse", débats souvent mouvementés en direct chaque samedi soir à 20h30 dès décembre et pour 6 ans sur TF1 sans oublier le feuilleton "Pause café" et enfin "7 sur 7", émission  présentée par Jean Louis Burgat et Erik Gilbert puis Anne Sinclair en alternance avec Jean Lanzi puis Anne Sinclair seule jusqu'en 1997, qui se retirera pour ne pas gêner la carrière politique de son mari Dominique Strauss-Kahn. Philippe de Dieuleveult anime "La chasse aux trésors" sur la 2 et disparaîtra dans des circonstances mystérieuses lors d'une expédition sur le fleuve Zaïre en 1985. La 2 diffuse aussi "Magnum" en décembre et TF1 nous propose "Dallas" et ses 357 épisodes... Il n'est plus obligatoire d'intégrer le 819 lignes (norme E) en plus du 625 lignes (normes L et L') en France depuis le 23 mars sur les téléviseurs.

1982. On compte 11880000 TV couleur et 10175000 TV noir et blanc. Antenne 2 rajeunit son logo et propose “Les Enfants du rock”, “Mardi Cinéma” présenté par Pierre Tchernia qui remplace "Jeudi cinéma" en alternance avec les "Dossiers de l'écran", “Champs-Elysées”, émission présentée par Michel Drucker, diffusée en direct le samedi soir, “L'Heure de vérité”, émission politique créée et présentée par François-Henri de Virieu et enfin “Le Théâtre de Bouvard”, sans oublier l'"Académie des 9". "La dernière séance" s'affiche avec Eddy Mitchel sur FR3 tout comme "La minute nécessaire de Monsieur Cyclopède" animée par Pierre Desproges. TF1 propose cette année là, "Joêlle Mazart". La télédistribution par câble est lancée en France. Une redevance est imposée sur les magnétoscopes dans l'hexagone.

1983. On compte 13195000 TV couleur et 9025000 TV noir et blanc en France.

Le Bébête Show”, programme satirique créé par Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas est diffusé sur TF1 jusqu'en septembre 1995. Antenne 2 propose la série "Chips" avec les 2 motards de Los Angeles aux caractères opposés. FR3 offre aux plus jeunes,"Fraggle Rock" et "L'inspecteur gadget" dès octobre. Arrêt des émetteurs VHF 819 lignes du réseau TF1 (noir et blanc, norme E) en France qui peut être désormais, regardé en couleur sur tout le territoire français.

  

1984. On compte 14480000 TV couleur et 8670000 Tv noir et blanc en France.


Lancement, sur satellite, de la chaîne francophone TV5 en janvier. Création de la première chaîne privée cryptée "Canal +" (qui aurait du s'appeler Canal 4, erreur de lecture lors de l'inscription) en France le 4 novembre qui lance aussitôt le "Top 50". TF1 lance “Cocoricocoboy” et Antenne 2 “La Chance aux chansons” en mars. Le générique du "Journal de TF1" change et la chaîne propose "Marie Pervenche" avec Danièle Evenou.

1985. On compte 15720000 TV couleur et 8350000 TV noir et blanc en France.


Créations de "Télé matin", matinale présentée par William Leymergie, du feuilleton "Maguy" et de l'émission "C'est encore mieux l'après midi" présentée par Christophe Dechavanne sur Antenne 2. TF1 propose un nouveau concept avec “Tournez manège” qui sera brocardé par un sketch des Inconnus en 1990 intitulé:"Tournez ménages". Cette année-là a lieu sur Antenne 2, la première "Cérémonie des 7 d'or" récompensant le monde de la télévision. Cette émission sera vite abandonnée par mésentente entre les chaînes.

1986. On compte 18540000 TV couleur et 6460000 TV noir et blanc en France.

Naissances de: "TV6" le 28 janvier qui deviendra M6 un an plus tard, "la Cinq" le 20 février, "la sept" le 23 février et enfin "Paris première" le 15 décembre. "Le 19/20", session quotidienne d’information diffusée sur France 3 fait son apparition. "L'inspecteur Derrick" commence à être diffusé sur la Cinq puis ensuite sur France 2 et France 3. La diffusion sera stoppée en 2013 à la suite des révélations du quotidien Allgemeine Zeitung sur le passé nazi de l'acteur principal Horst Tappert. La redevance sur les magnétoscopes est abrogée en France.

  

1987.Objectif : nul”, série créée par Les Nuls, sera diffusée jusqu’en avril sur Canal+. Lancement de "M6" dès mars, en remplacement de TV6. TF1, privatisée au groupe Bouygues cette année là, propose “Ushuaïa” en septembre.  “La Marche du siècle”, avec Jean-Marie Cavada, arrive pour 5 ans sur Antenne 2 puis 7 ans sur FR3. Septembre voit arriver la mythique émission de Canal +, "Nulle part ailleurs" jusqu'en 2001 pour faire connaître les Nuls, les Guignols, la Météo, le Zapping... "Culture pub" arrive sur M6 tout comme "Turbo", présenté par Dominique Chapatte et toujours d'actualité le dimanche. Fabrice va animer "La classe" succédant aux jeux de 20 heures sur FR3. La 2 propose "MacGyver" et Canal + lance la série "Stalag 13" avec papa Schultz.  Jean-Pierre Foucault présentera "Sacrée soirée" sur TF1 jusqu'en 1994.

1988.Ciel mon mardi”, émission présentée par Christophe Dechavanne, diffusée sur TF1 jusqu’à juin 1992. “Questions pour un champion”, jeu télévisé français, proposé sur FR3 puis France 3 et présenté par Julien Lepers. Il est remplacé par Samuel Etienne en 2016. Canal + propose la série humoristique de J M Ribes, "Palace" qui sera ensuite diffusée sur Antenne 2 en 1989 et "Les arènes de l'info" pour concurrencer le bébête Show de TF1. "Capital", émission économique de M6, prend place le dimanche soir dès octobre. Arrivée de la télévision analogique avec le D2Mac Paquet (son en numérique et vidéo en analogique avec une compression temporelle), le format change aussi et passe pour la première fois en 16/9. Ce système n'aura pas le succès commercial escompté et sera définitivement abandonné en 2000

1989. On compte 23225000 TV couleur et 5060000 TV noir et blanc en France.


Surprise sur prise”, émission en caméra cachée conçue par l'humoriste québécois Marcel Béliveau arrive sur TF1 en octobre tout comme "Pause café, pause tendresse", la suite de "Pause café" et de "Joêlle Mazart". Les chaînes publiques françaises Antenne 2 et FR3 sont placées sous une présidence commune en la personne de Philippe Guilhaume le 10 aout. Arrêt des émissions "La séquence du spectateur" sur TF1 et "Le grand échiquier" sur Antenne 2.

1990. Premier numéro d’“Envoyé spécial”, magazine de la rédaction d'Antenne 2 diffusé le jeudi en première partie de soirée le 18 janvier tout comme "Fort Boyard", jeu télévisé d'un nouveau style le samedi soir. Dernière de la plus ancienne émission de TF1, “Les animaux du monde”, diffusée depuis 20 ans et 724ème et dernière émission d'”Apostrophes” sur Antenne 2. Canal + nous offrait l'émission mythique "Les nuls l'émission" tournée en direct au studio Gabriel tous les samedis à 22 h. Les Nuls étaient accompagnés d'un invité comédien, qui jouait avec eux leurs sketchs, et d'un invité musical, qui interprétait deux titres en live. L'émission était également truffée de fausses pubs et de fausses bandes-annonces, sans oublier L'Édition, un faux journal télévisé du soir. Création de "Canal Jimmy" qui s'éteindra en 2015.

1992.Coucou c'est nous” diffusion jusqu’en juin 1994 sur TF1. Emission présentée par Christophe Dechavanne accompagné de Patrice Carmouze et de chroniqueurs tel que Sophie Favier, Pierre Bellemare, Charly et Lulu... Grâce à son émission exceptionnelle “Le grand bluff”, diffusée sur TF1 le 27 décembre, Patrick Sébastien bat un record d'audience : 17,5 millions de spectateurs, soit 3 téléspectateurs sur 4. Antenne 2 devient "France 2" et FR3 devient "France 3". Le 12 avril, "La Cinq" rend définitivement l'antenne à minuit. Le 28 septembre, elle est remplacée par "Arte" diffusant de 19h à 1h du matin. La télévision au format 16/9 arrive dans les magasins et le format de la télévision numérique le Mpeg 2 est retenu pour la diffusion de programmes par satellite.

1994.

"
Studio Gabriel" et "Les enfants de la télé" arrivent sur France 2. Disparition des émissions "Samedi est à vous" sur TF1 et  "Ciné-club" sur France 2. La Cinquième commence à émettre sur le même réseau hertzien qu'Arte. Ses programmes s'arrêtent donc à 18h59. Création de la chaine info "LCI" en juin. Septembre, on peut recevoir le son stéréo sur TF1 grâce au procédé Nicam (728 kbits/sec à la norme L). Thomson sera le premier constructeur français à fournir des TV équipés de ce procédé.

1995.

"Les Z'amours" arrivent sur France 2 en février. Le jeu télévisé est présenté par Tex. "Un siècle d'écrivains" voit le jour sur France 3, une collection de 257 documentaires sur des écrivains du XXe siècle présentée par Bernard Rapp des janvier. La dernière émission fut consacrée à Antoine Chuquet, un écrivain imaginaire. Lancement de la 1ère télévision à écran plasma et en décembre, d'un nouveau format de disque vidéo numérique, le Digital Versatile Disc "DVD" traduit en français par disque numérique polyvalent. A l'occasion des 40 ans de la chaîne en janvier, RTL TV est rebaptisée "RTL9".

2002.


"24 heures chrono", série américaine diffusée sur Canal+  en septembre où les faits se déroulent en temps quasi réel aura un joli succès en France. Lancement chez Free de la première "Box V1" permettant de regarder la télévision par ADSL en octobre. Le 7 janvier, la Cinquième est rebaptisée "France 5". Le métier de dépanneur de télévision disparaît progressivement depuis peu, les techniques d'intégration et d'interconnexion ne permettent que de remplacer des modules.

2005. "Kaamelott", série française humoristique et dramatique d'histoire créée entre autres par Alexandre Astier, est diffusée de janvier 2005 à octobre 2009 sur M6. La série s’inspire de la légende arthurienne et apporte une vision décalée de la légende en présentant un roi Arthur qui peine à être à la hauteur de la tâche que les dieux lui ont confiée. Entouré de chevaliers de la Table ronde peu doués, confronté à la chute de l’Empire romain et aux incessantes incursions barbares, il doit encore trouver le Saint Graal. Création de la "TNT" française le 31 mars en Mpeg 2 et Mpeg 4 (chaines payantes). Diffusion d'Arte sur la TNT française qui devient donc visible 24h/24 par tous les français sur le programme 7.

2006.


"On n'est pas couché" est une nouvelle émission de débat télévisé diffusée sur France 2, chaque samedi soir en deuxième partie de soirée vers 23 h, présentée par Laurent Ruquier. La série "Prison Break" est un succès historique sur M6 en réunissant jusqu'à 7,5 millions de téléspectateurs. Commercialisation au Japon des premiers lecteurs HD "Blu-ray disc" par Sony (PlayStation 3) et du format concurrent le "HD DVD" de Toshiba abandonné le 19 février 2008.

2008.


"Patrick Poivre d'Arvor" (écoutez ses adieux ici) est débarqué du JT de 20h de TF1 au profit de "Laurence Ferrari" en juin après 21 ans à ce poste. Création de la "TNT HD" française le 31 octobre au standard Mpeg 4 H264 avec une définition maximale de 1920 x 1080 pixels entrelacé.

2009.

Les chaînes du groupe France Télévisions ne diffusent plus de publicités après 20 heures et commencent leurs programmes en prime time à 20 h 35 dès le 5 janvier. M6 lance son nouveau journal télévisé avec présentateur, le 19:45.

En décembre, lancement des premiers téléviseurs en 3D. Abandon quasi complet de la construction des tubes cathodiques.

2010. Une nouvelle émission humoristique: "On n'demande qu'à en rire" (Ondar) de Laurent Ruquier arrive en septembre et faute d'audience s'arrêtera en 2014. Elle aura pourtant permis de faire connaître une bonne partie des humoristes actuels comme Olivier de Benoist, Arnaud Tsamère et son complice Ben, Jeremy Ferrari, Les Lascars Gays, Florent Peyre, Nicole Ferroni, Artus, Ahmed Sylla, Antonia, Les Décaféinés, Steeven et Christopher, Arnaud Cosson, Aymeric Lompret, Kev Adams, Anthony Joubert, Kevin Razy, Vérino, Garnier et Sentou, Constance, Zidanie, Les Kicékafessa, Lamine Lezghad, Paco et Waly Dia. Sans oublier les ovnis Babass et Monsieur Fraise. Le 24 novembre à minuit, arrêt définitif des émissions de Canal + en analogique (bandes VHF I et III). Bienvenue à Canal+ numérique.

2011.


Le 8 mars à 00h04, arrêt définitif des émissions analogiques sur l'émetteur historique français (cliquez sur la carte de France pour l'agrandir), la Tour Eiffel, histoire qui commença en 1935 et fin de la TV analogique sur le territoire français le 29 novembre (abandon du système de diffusion L et du SECAM français).

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

2012. Nouvelle TV Ultra HD ou Quad HD ou TV UHD ou 4K. Norme TV dotée d'un ratio supérieur ou égal à 16:9, équipé d'une entrée HDMI (acceptant les signaux Ultra HD, que la fréquence soit  24, 25, 30, 50 ou 60 images/secondes) et d'une dalle capable de gérer une définition minimale de 3840 x 2160 pixels (sans avoir recours au sur-échantillonnage). Les constructeurs associent 4K et Ultra HD. Ces termes ne sont pourtant vraiment pas les mêmes. En effet, au cinéma, un film 4K dispose d'une définition 4096 x 2160 pixels alors que le format Ultra HD des TV est en 3840 x 2160 pixels. Norme établie le 19 octobre par la CEA qui verra naitre les premiers modèles en décembre comme ce TV SONY  KD-84X9005 de 84''. Créations de 6 nouvelles chaînes TNT gratuites en HD (6ter, L'équipe HD, Chérie HD, Numéro 23, HD1 et RMC Découverte) le 12 décembre.

2013.

Antoine de Caunes présente pour 2 saisons le "Grand journal" sur Canal + et sera remercié. La rentrée 2015 se fera avec Maïténa Biraben. L'arrivée de la nouvelle direction fera beaucoup de mal aux vraies valeurs de la chaîne jusqu'à faire fuir 381.000 abonnés. Retrouvez sur LCP, "Christiane Taubira" Garde des Sceaux, à l'assemblée nationale lors d'un examen de projet de loi le 05 février 2013, incapable de répondre à un député tellement son fou rire la neutralisera.

1991.

Premier numéro de “Bouillon de culture” voué à l'origine à toutes les formes de culture, il se concentrera très vite à la littérature, sur Antenne 2 puis sur France 2. Tout d'abord programmé le dimanche soir, il se retrouve très rapidement repositionné le vendredi soir, dans le même créneau horaire qu' "Apostrophes", à qui il a succédé de janvier 1991 à juin 2001 toujours animé par Bernard Pivot. Antenne 2 diffuse 24h/24 à partir de juillet. "Les arènes de l'info" qui s'appellent maintenant "Les guignols de l'info" s'intègrent bien dans l'émission "Nulle part ailleurs" sur Canal + et atteignent maintenant une réelle notoriété.

1996. "Le Vrai Journal" fut un journal présenté par Karl Zéro sur Canal+ en clair le dimanche de 12h40 à 13h30 dès septembre. Il avait pour ambition de révéler ce que les autres journaux télévisés français passaient sous silence. Il mélangeait reportages journalistiques, et sketches réalisés avec trucage. L'émission comprenait aussi un entretien avec une personnalité que l'animateur cherchait à tutoyer. Il sera licencié en 2006 suite à l'affaire du faux témoignage mettant en cause Dominique Baudis. "MR Bean" arrive sur France 3 en version française après avoir déjà été diffusé sur Arte en V.O dès 1993. "La carte aux trésors" arrive sur France 3 pour une durée de 13 ans. Juillet, lancement de Cybercâble, au Mans, proposant pour la première fois une offre commerciale d'accès à Internet sur le câble.

2004.
"
J'irai dormir chez vous" est une série de documentaires de découverte française diffusée à partir de janvier sur les chaînes Voyage, Canal+, puis France 5 et animée par Antoine de Maximy. Celui-ci part seul dans des endroits du monde plus ou moins éloignés où il doit s'inviter chez un autochtone pour manger puis dormir, afin de mieux connaître le mode de vie et les coutumes du lieu. "Le Grand journal" arrive fin aout en clair sur Canal +, animé par Michel Denisot puis en duo avec Daphné Burki. Denisot quittera l'émission en juin 2013.

1939. On estime à moins de 300, le nombre de téléviseurs noir et blanc ou plutôt "Radio-viseur" vendus en France contre 10000 en Angleterre et 4000 en Allemagne. Mais l'hexagone compte 5 millions de postes radio.

Le samedi 2 septembre, les Parisiens  ne se doutent pas qu'ils regardent pour la dernière fois une émission de la télévision française, en noir et blanc, avec une définition de 455 lignes. Dimanche 3 septembre à 17 heures,  la France déclare la guerre à l'Allemagne. La télévision française doit, sur ordre des autorités militaires qui prennent le contrôle de l’émetteur de la tour Eiffel, cesser ses émissions avant l'arrivée des Allemands.

  

2016.


Le 5 avril, abandon de la norme de compression MPG2 au profit de la norme "MPG4 H264" pour les émissions haute définition de télévision numérique française. La chaîne D8 devient "C8" en septembre. Depuis 2015, le nouvel actionnaire majoritaire de Canal + exerce une politique de rigueur qui aura fait fuir cette année 2016, 9 animateurs, une partie de l'équipe dirigeante et totaliser 400000 abonnés en moins!!!

2000. "On a tout essayé" est une émission diffusée sur France 2 de septembre 2000 à juin 2007 présentée par Laurent Ruquier. D'abord diffusée un mardi sur deux en deuxième partie de soirée de septembre 2000 à juin 2001, elle est diffusée la semaine en access prime time à partir de septembre 2001 et s'achèvera en juin 2007. Les chroniqueurs débattaient de sujets d'actualités avec des invités. À la rentrée de septembre 2007, On a tout essayé est remplacée par "On n'a pas tout dit" qui fera juste une saison pour vraisemblablement des raisons politiques. France 3 propose "On ne peut pas plaire à tout le monde"  émission en direct d'octobre 2000 à juin 2006 (en troisième puis deuxième puis première partie de soirée), présentée par Marc-Olivier Fogiel et coanimée par Ariane Massenet puis par Guy Carlier.

2017.


Arrêt définitif de la diffusion radiophonique de France Inter au premier janvier sur les grandes ondes à la fréquence de 162 kHz via le double émetteur d'Allouins dans le Cher faisant économiser 6 millions d'euros/an à la station.

  

Site mis à jour le 04/10/2018

compteur

VIDEOS DE 3 ANCIENS SALONS DE LA TELE CI-DESSOUS.

REVIVEZ LE SALON DE PARIS 1965

REVIVEZ LE SALON DE PARIS 1967

REVIVEZ LE SALON DE PARIS 1969

1965: la miniaturisation par transistors rencontre un succès lors de ce salon 1965.

1967: octobre va voir arriver la télé couleur en France d'où l'effervescence lors de ce salon 1967.

1969: après le premier pas sur la lune, la TV couleur va connaitre réellement cette année là, un succès grandissant. Les premieres télécommandes sans fil TV à ultrason font leurs apparitions dont un modèle Continental Edison démesuré... De nombreux constructeurs présentent leurs nouveautés dans ce 27 ième salon biannuel devenu international.

Cliquez ici pour visualiser le 25 ième salon international RADIO TV 1965
Cliquez ici pour visualiser le premier salon international RADIO TV COULEUR 1967
Cliquez ici pour visualiser le deuxième salon international RADIO TV COULEUR 1969

Accueil -- SSD -- Windows10 -- Windows8.1 -- Windows7 -- WindowsPhone10 -- WindowsPhone8.1 -- Diskpart -- GrundigPassion -- Livre d'or -- Multimedia

Merci de signer mon livre d'or avant de partir
Cliquez ici pour me faire un don via le service PAYPAL.
Cliquez ici pour me faire un don via le service PAYPAL.