HANDBRAKE. Réglages 1

Commencer par sélectionner la source de votre film via SOURCE.

Puis FILES pour choisir votre fichier à encoder.


Dans DESTINATION, catégorie FILES, inscrivez le titre de votre film et choisissez la destination pour l'encodage final sur votre PC via BROWSE (sinon le logiciel ne se lancera pas).


Sélectionner le CONTAINER MKV via OUTPUT SETTINGS.


Dans la fenêtre  PICTURE:

Sélectionner NONE dans la catégorie ANAMORPHIC.

Assurez-vous que KEEP ASPECT RATIO soit coché.
Cela permet de préserver le format vidéo du film à encoder et sa résolution native. Laisser tout le reste par défaut dans PICTURE.


Dans la fenêtre FILTERS:

Laisser tous les paramètres par défaut.


Dans la fenêtre VIDEO:

Sélectionner CONSTANT FRAMERATE dans FRAMERATE (FPS) en faisant bien attention à ce que SAME AS SOURCE soit bien sélectionné (indispensable).
Dans OPTIMISE VIDEO:

H 264 PROFILE, sélectionner BASELINE (indispensable).

H 264 LEVEL, sélectionner AUTO (indispensable).

Laisser tous les autres paramètres par défaut.

Ces réglages "VIDEO" sont primordiaux pour obtenir une vidéo normalisée lisible par tous supports.


Avant d'attaquer l'audio de votre film, visualisez-le sur le lecteur habituel de votre PC et identifiez les positions des différentes bandes-son (ex: Française en 1, Anglaise en 2...) et les différents sous-titres avec distinction des sous-titres forcés (généralement en premier) qui devront être intégrés d'office dans la vidéo Française ou les sous-titres complets à sélectionner par votre lecteur dans une éventuelle V.O.


Dans la fenêtre AUDIO:

Si votre film n'est qu'en langue française, sélectionner dans SOURCE votre langue principale (sinon sélectionner la langue française en 1 et l'originale en 2 pour avoir le choix sur l'encodage final) via ADD TRACK puis ADD NEW TRACK.

Dans CODEC, choisissez AAC.
Dans BITRATE, choisir 128.
Dans MIXDOWN, choisir DOLBY PROLOGIC II pour une écoute sur barre de son ou Home Cinéma. Pour un TV, choisir STEREO.

Cliquez sur SHOW. Dans SAMPLERATE, choisir 48.

Dans DRC, choisir 1.1 à 2.5 si la source et AC3 5.1. Sinon = 0. La valeur =1 utilise les astuces de compression de la piste AC3.

Ce réglage DRC (Dynamic Range Compression = compression de la marque dynamique) permet de minimiser la différence entre un signal sonore faible et un signal fort. Il est donc primordial ici. Vous pouvez bien sûr modifier à votre convenance ce réglage.

Dans GAIN, moduler jusqu'à -3 avec une source AC3 5.1 et jusqu'à +3 pour une source AAC ou MP3 au besoin (à tester).



Dans la fenêtre SUBTITLES:

-- Vous possédez un film à réencoder avec uniquement la bande-son en français et des sous-titres forcés ((je rappelle que ce sont des sous-titres qui ne s'inscrivent automatiquement que lorsque la situation l'exige). Il est préférable de les incruster dans la vidéo finale.

Via SUBTITLE TRACKS puis ADD TRACK et enfin ADD NEW TRACK,

sélectionner les sous-titres voulus.
Cochez BURN IT.

-- Vous possédez un film comportant une bande-son française puis anglaise et des sous-titres forcés pour la version française et sous-titres complets pour la V.O. Il est préférable que le film final sélectionne automatiquement les sous-titres forcés. Mais si vous passez à l'audio anglaise, il sera possible à l'utilisateur final de choisir le son anglais et les sous-titres complets. Pour cela:
Via SUBTITLE TRACKS puis ADD TRACK et enfin ADD NEW TRACK,

sélectionner les sous-titres forcés en 1 en cochant DEFAULT (ou pas) pour que les sous-titres forcés soient automatiquement affichés à l'écran afin de laisser libre choix à l'utilisateur final (ou pas).

Via SUBTITLE TRACKS puis ADD TRACK et enfin ADD NEW TRACK,

sélectionner les sous-titres complets en 2 sans rien cocher.

Rappel:
BURN IN = sous-titres incrustés dans la vidéo sans possibilité de désactivation (utile pour les sous-titres forcés).

DEFAULT = Impose par défaut les sous-titres au départ du film avec possibilité de les désactiver (utile pour une V.O).


Dans la fenêtre CHAPTERS:

Cochez CREATE CHAPTER MARKERS pour indexer les chapitres. Fonction facultative que je n'utilise jamais, mais pas inutile.


Il ne vous reste plus qu'à cliquer sur START et attendre la fin de l'encodage pour obtenir un film en MKV qui côté vidéo sera à la norme MATROSKA H264 équipé de sous-titres indispensables et surtout bien lisibles. Côté bande-son, vous aurez l'audio en AAC. Ce format audio supplante le MP3 depuis quelques années déjà.
Je rappelle que la DRC n'est modifiable que lorsque le son source est AC3 et que vous encodez dans un autre format comme AAC. Cela n'a aucun effet sur le transfert de données AC3, l'audio DTS ou MPEG-2.


Je vous laisse découvrir les autres fonctions secondaires de ce logiciel gratuit et très pratique.



J'espère vous avoir été utile.




H.B.

HANDBRAKE. Réglages 2

Les nouvelles technologies nous ont apporté des films en haute résolution. Mais qui dit HD dit gros fichiers. Il a donc fallu trouver de nouveaux procédés d'encodage pour préserver la qualité sans être trop imposants. C'est de là que sont apparus les nouveaux formats Divx, Xvid, MKV, permettant de réduire la taille du fichier final venant d'un BLURAY ou d'un DVD tout en préservant la majorité de la qualité vidéo originale et toute la source sonore. Il arrive hélas que certains films encodés en MKV via de mauvais paramètres ou de mauvais logiciels, ne puissent pas restituer une image fluide. La lecture peut saccader ou se figer et la recherche visuelle rapide peut carrément planter certains lecteurs de PC ou de salon, voir ne pas reprendre la lecture après une pause. Je parle bien sûr de fichiers MKV légaux. Beaucoup  de cinéphiles possèdent le film original en BLURAY ou DVD et veulent un fichier moins imposant. Je ne vous propose pas ici de vous expliquer comment encoder directement un film d'un support BLURAY ou DVD vers le MKV, il y a assez de tutoriels sur la toile, mais d'un support déjà existant en MKV qu'il faudra réencoder de A à Z pour obtenir une vidéo de qualité et un son soit en MP3 (format qui se meurt) ou AAC (format à la mode). A moins que vous vouliez garder la source AC3 d'origine capable de décoller la tapisserie tellement la dynamique est impressionnante. Le fait de garder l'AC3 vous permettra d'influer sur la DRC (Dynamic Range Compression = compression de la marque dynamique) et réduire la différence de niveau sonore entre un son faible qui sera amplifié (y compris les voix humaines) et un son fort qui ne sera pas modifié. C'est très théorique parce qu'en réalité, la différence finale après encodage en AAC par exemple pour favoriser les sons faibles par rapport aux bruits conséquents est très minime. C'est beau le modernisme, mais les effets cinéma sont faits pour les salles de cinéma. Je me souviens être allé chez UGC PARIS les Halles voir l'excellent film DUNKERQUE où la bande-son française est tout bonnement insupportable en salle dès la deuxième minute de projection. J'ai failli sortir avant la fin de la séance. Comment dans ces conditions, peut-on reproduire des effets sonores AC3 ou DTS dans un salon de 10 m 2 chez soi. C'est juste de la folie et ça peut déclencher les hostilités entre voisins. Le jour où les concepteurs de supports vidéo auront compris ça... Rappelez-vous la série des films avec Louis de Funès, les gendarmes à ST TROPEZ. L'image était magnifique et les paroles parfaitement audibles. On comprenait tout ce qui se disait sur notre TV noir et blanc et on n'agissait pas constamment sur la télécommande pour monter ou descendre le son. Il est vrai que la télécommande n'était pas encore dans tous les foyers et le son était monophonique, mais quand même... le progrès est bénéfique quand c'est intelligemment fait. On n'en prend pas hélas! le chemin... Consommez braves gens et contribuez à épuiser les ressources de notre pauvre planète...


Pour en revenir à nos moutons, il va falloir utiliser un logiciel libre de droit donc gratuit, efficace et pas trop compliqué. Je vous propose donc l'excellent Handbrake 0.10.5.0 compatible 32 et 64 bits que vous pouvez télécharger ci-dessous:


Télécharger Handbrake ici.


Il ne faudra utiliser que cette version qui d'après moi est parfaitement adaptée. Je précise que cet exécutable ne retire aucune protection. Je vous déconseille la toute dernière version en ligne. Je la trouve très lente pour encoder et son comportement général est étrange.

Vous pouvez aussi télécharger mon explication complète en fichier PDF ci-dessous:


Télécharger le fichier explicatif en PDF ici.


Il ne vous reste plus qu'à suivre mes recommandations en haut à droite de cette page ou sur le fichier PDF téléchargé pour réencoder votre film d'origine MKV en MKV normalisé en respectant scrupuleusement chaque étape. Je vous donne même la possibilité d'incruster dans la vidéo les sous-titres forcés ou de les sélectionner via le menu de votre lecteur favori pour une VO. Tout est possible avec ce logiciel qui peut encoder aussi en MP4 mais c'est à mon sens sans intérêt de nos jours. Ce format économique MP4 n'est pas assez "pointu" pour synchroniser efficacement le son et l'image d'où un décalage possible fort désagréable en fin de film.

Mon indice de confiance


Conclusion.


Avant d'être technicien informatique, j'ai été de nombreuses années technicien "brun" regroupant le domaine de la HIFI et de la télévision. J'en ai vu passer des procédés plus innovants les uns que les autres. Et à chaque fois, la nouveauté me laissait pantois… C'était soit révolutionnaire, soit totalement inutile, et d'une fiabilité toute relative. Les constructeurs ont voulu adapter le son cinéma dans nos salons. Ils ont juste omis de dire qu'un son AC3 a une telle dynamique qu'il est capable de décoller votre tapisserie et de faire tomber les plâtres. Et je ne parle même pas du DTS où votre pièce à vivre doit être aux normes antisismiques. Il faut habiter au fond des bois pour écouter sans craindre les voisins un tel dispositif. Les gens achètent des barres de son ou des Home cinémas et dans 90% des cas, ne les allument même plus après un an d'utilisation tellement ils en ont marre de devoir jouer de la télécommande pour baisser ou augmenter le son constamment. Alors si vous devez encoder un film venant d'un DVD avec un logiciel compatible, préférez-lui la bande-son PCM stéréo 2.0 où les deux canaux véhiculent tous les signaux y compris la voix centrale (introuvable hélas sur un BLURAY qui ne connait que l'AC3 5.1 et le DTS). Votre TV qui ne comporte que 2 HP (donc 2.0) sera plus à même de restituer les voix humaines. Laissons l'AC3 et le DTS aux professionnels du cinéma. Certaines barres de son et Home cinéma à 2 balles ont bien du mal avec les films récents à restituer les voix humaines de façon audible... Prenez le temps de la réflexion et des tests en rayon avant achat!!!



Hervé B

14/20


Les côtés positifs du Lumia 950 Microsoft
Cliquez sur la croix pour sortir.


* Accepte tous les chargeurs 5V (2A conseillé).
* Accepte une carte micro sd jusqu'à 200 GO (quand elle sera commercialisée!!!).
* Batterie enfin remplaçable sans outil.
* Contacts. Nette amélioration. Convivialité.
* Ecran Amoled 5.2 '' de très bonne qualité.
* Flash triple LED. Effet naturel.
* Lecteur vidéo aux nombreux formats actuels.
* Lumia 950 simple Sim compatible 4G LTE Cat6 (jusqu'à 300 Mbps descendants). Le double Sim en a la moitié.
* Mémoire interne confortable de 32 GO.

* Peut être utilisé presque comme un pc avec Continuum.
* Photo au format DNG supportée.
* Poids (150g) et dimensions raisonnables.
* Radio FM enfin intégrée dans la mise à jour du nouveau système d'exploitation 10.0.14393 (aout 2016).
* RAM 3 GO.
* Recharge rapide via l'USB-C. Pouvoir connecter le Lumia dans les 2 sens est bien pratique.
* Recharge sans fil (Qi) intégrée.
* Vidéo UHD 4k supportée.
* Windowsphone10 très fluide sur ce modèle.
* Double Tap rétabli (tapoter 2 fois l'écran pour l'activer) avec le nouveau système d'exploitation 10.0.14393 (aout 2016).

  


Les côtés négatifs du Lumia 950 Microsoft
Cliquez sur la croix pour sortir.


* Casque fourni non intra auriculaire.
* Coque arrière en plastique très bas de gamme.
* Equaliser moins bon que ses prédécesseurs.
* Lumia 950 double Sim compatible 4G LTE Cat4 (jusqu'à 150 Mbps descendants). Le simple Sim a le double...
* Mise au point photo lente et parfois à coté de la plaque.
* Pas de lecteur d'empreintes digitales.
* Pas de récepteur FM, lamentable à ce prix. Voir ma page Windowsphone10 pour savoir comment le réactiver via la base de registre. Défaut corrigé avec la mise à jour du nouveau système d'exploitation 10.0.14393 (aout 2016) où la Radio Fm est enfin intégrée.
* Photos floues dans les coins.
* Puissance sonore en sortie casque trop limitée.
* Surchauffe de l'appareil.
* Windows Store plus que misérable.
* Double Tap (tapoter 2 fois l'écran pour l'activer) non disponible avec l'O.S d'origine, bien dommage.




COMMENT REENCODER
UN FILM MKV DOUTEUX
VERS LA NORME H264 MATROSKA AFIN D'OBTENIR UNE VIDEO NORMALISEE!!!