GRUNDIG PASSION
Grundig historique allemand
Grundig historique allemand suite
Grundig 83 84 85 fr
Grundig 86 87 88 89 fr
Grundig 1990 fr
Grundig 91 92 fr
Grundig 93 94 fr
Grundig 95 96 fr
Grundig 1997 fr
Grundig 1998 fr
Grundig 1999 fr
Grundig 2000 fr
Grundig 2001 fr
Grundig 2002 fr
Grundig 2004 fr
GRUNDIG REVUE 2003
tv.video.schemas
GRUNDIG PASSION
Grundig 2002 fr
Grundig 2004 fr
Grundig 2002 fr
Grundig 2004 fr
Livre d'or

Revue GRUNDIG FRANCE TV-VIDEO 2003 et son histoire.
Déverrouillage parental et accès aux menus service ici
Cliquez sur une image pour l'agrandir.

  

GRUNDIG Passion - 1930.80 Al - 81.2011 Al - 1983.1985 - 1986.1989 - 1990 - 1991.92 - 1993.94 - 1995.96 - 1997 - 1998 - 1999 - 2000 - 2001 - 2002 - 2004

Cliquez ici pour visualiser la revue 2003 TV VIDEO

Retrouvez la revue française TV-VIDEO GRUNDIG de 2003, en cliquant sur sa couverture et consultez l'historique ci-dessous. Chaque exemple en gras, a sa photo en médaillon qu'il suffit de survoler pour identification et cliquer pour agrandir. Mon avis de technicien est affiché via une à cinq étoiles sur chaque photo.


2003.

Châssis à plat (50Hz) CUC 2105M. D'autres châssis 90° mono à la conception non germanique voyaient le jour (construction Beko)...
Châssis à plat (50Hz) CUC 2121F.
Dernier châssis à plat (50Hz) CUC 2030 à 2136M Dolby Virtual Surround à être construit par Grundig Allemagne ou Autriche...
Châssis à plat (50Hz) CUC 2069 à 2080F Dolby Virtual Surround.

Châssis à plat 100Hz sixième génération (et dernier "Made by Grundig") - DIGI 100 REFERENCE et REFERENCE PLUS. Dossier 100Hz à consulter ici.

Les 2 modèles d'écrans LCD THARUS 38-9210 TOP et 51-9310 DOLBY, remplaçaient le seul plasma de la gamme avec une qualité d'image toute relative.


Côté TV 100Hz, la gamme CINARO naissait avec un certain succès.


La dernière série de châssis 50Hz (CUC 2030 à 2136M 110°) "Made by Grundig" rencontra des problèmes récurrents avec son module Est/Ouest en raison de soudures d'usine insuffisantes. Le MF 72-3101/8 Dolby, 72 cm, 50Hz, tube Black Line Invar de la série Elégance sera le premier affecté. Sans oublier qu'il allait également souffrir d'un problème de trame et de processeur (S254 au minimum pour être tranquille)... Une fiabilité assez précaire, exacerbée par l'adoption d'un nouveau fournisseur de THT de marque Eldor, qui présentait, comme le très économique transistor ligne S2000N, une propension notable aux courts-circuits. Il était fort judicieux de le remplacer par un 2SD1432. Un châssis maudit qui, dès le départ, pouvait démarrer par intermittence, s'arrêter ou ne pas démarrer. La self L60506 dans le primaire de l'alimentation devait être ressoudée généreusement. Par ailleurs, la destruction répétée du transistor d'alimentation devait inciter les techniciens à remplacer systématiquement le condensateur CMS CC60514 de 1.5nF broche 4 du TDA 16846. Un composant essentiel au démarrage progressif sans faille d'une alimentation trop souvent en difficulté. Ajoutez à cela une qualité d'image très ordinaire, et le tableau était complet. Retrouvez ici les modifications trame et Est/Ouest à apporter. Sans oublier la méthode de remplacement de son EEPROM consultable ici.


L'évolution du châssis CUC 2069F fut entachée par l'apparition d'une ligne horizontale "fantôme", qui défilait de bas en haut de l'écran sur un fond clair. Aucune solution technique ne sera apportée par manque de temps. Situation d'autant plus surprenante que ce châssis venait d'une base saine exploitée depuis plusieurs années…


La messe était dite pour le dernier téléviseur stéréo allemand, 55 cm, 90°, 50 Hz, le ST55-908 Fr Dolby. Il allait prendre sa retraite en fin d'année. Ce sympathique bicolonne fut la fierté de Grundig sous différentes variantes pendant une décennie. Même si ce joyeux luron pouvait surprendre. Après 11 heures d'utilisation sans sollicitation, il se mettait en mode veille, dans ce qu'on appelle la fameuse "position du mort". De plus, après une coupure de courant, toujours en position veille, il redémarrait automatiquement sur le premier programme, ce qui pouvait surprendre à 2 heures du matin. Malheureusement, ces deux paramètres n’étaient pas désactivables, même dans le menu service. Et pour couronner le tout, le réglage de l'AFC (contrôle automatique de fréquence) destiné aux techniciens était limité aux normes B/G. Pas pratique dans l’Hexagone hors frontières pour ceux qui ne possédaient pas de mire lors du changement de l'EEPROM.


Mais encore plus préoccupant, on voyait émerger de nouveaux téléviseurs bas de gamme 50 Hz (de 37 et 55 cm en mono) qui n'étaient plus du tout fabriqués par GRUNDIG Allemagne. La conception chère à la marque d'outre-Rhin semblait bien loin. Il était facile de les distinguer. Un téléviseur "Made by Grundig" se reconnaissait par la présence de quatre touches de commande en façade, contre 3 pour les nouvelles versions économiques "Made in Beko", hors interrupteur M/A.


La nouvelle gamme de lecteurs DVD s'éloignait de la fabrication anglaise pour se tourner vers l'Asie, avec une intégration impressionnante des composants, malheureusement accompagnée de normes industrielles de qualité médiocre. Le modèle d'entrée de gamme, le Livance GDP 3200, n'était vraiment pas exceptionnel, et les modèles Xenaro (GDP 4200 avec façade grise ou noire, GDP 4230, Cinio GDP 5240 qui était une copie conforme du GDP 4200 avec une façade en aluminium) suivaient la même voie. Il faut dire que cette année difficile favorisait la sous-traitance à moindre coût. Quant au haut de gamme GDP 5200, d'une largeur de 36 cm, il fut lancé dans l'indifférence générale. Je n'ai d'ailleurs toujours pas trouvé son schéma technique.


Le fabricant turc de téléviseurs Beko se porta candidat à la reprise de GRUNDIG en 2003, laissant présager un meilleur avenir pour les ingénieurs d'outre-Rhin et la succursale française. Cependant, l'endettement accumulé depuis des années devenait ingérable. L'une des plus grosses erreurs fut de concentrer toute la fabrication en Autriche, produisant des téléviseurs dont le prix d'achat était supérieur à leur prix de vente en France. Délocaliser là où la main-d’œuvre était à bas coût aurait peut-être donné un sursis à la marque. Beko retira son offre le jour du limogeage du président du conseil d'administration GRUNDIG, Hans Peter Kohlhammer le 8 avril. La marque allemande fut alors contrainte de déposer le bilan le 14 avril. C'était le début de la fin pour une formidable aventure initiée en 1930 avec la société RVF puis GRUNDIG-Radiowerke-GMBH dès 1948 par Max GRUNDIG décédé beaucoup trop tôt en 1989…

  

Schematheque Grundig TV Video
Equivalences Chips CMS
Modules optionnels
LCD THARUS 51-9310 DOLBY

TV haut de gamme LCD THARUS 2003: 51-9310 DOLBY.
TV haut de gamme CUC 2080 (50 Hz) 2003: ST 84-899 FR DOLBY.
TV haut de gamme châssis DIGI 100 REFERENCE + CUC 1937  6ième génération 100 Hz
2003: MFW 92-6110 MV/AC3.

ST 84 899 FR DOLBY
MFW 92-6110 MV AC3
XenaroGDP 5200

Lecteur DVD XENARO haut de gamme 2003: GDP 5200.

Merci de signer mon livre d'or avant de partir
Cliquez ici pour me faire un don via le service sécurisé PAYPAL.
Cliquez ici pour me faire un don via le service PAYPAL.