GRUNDIG PASSION
Grundig historique allemand
Grundig historique allemand suite
Grundig 83 84 85 fr
Grundig 86 87 88 89 fr
Grundig 1990 fr
Grundig 91 92 fr
Grundig 93 94 fr
Grundig 95 96 fr
Grundig 1997 fr
Grundig 1998 fr
Grundig 1999 fr
Grundig 2000 fr
Grundig 2001 fr
Grundig 2002 fr
Grundig 2003 fr
Grundig 2004 fr
GRUNDIG PASSION

Redécouvrir en cliquant ici, la mire Philips utilisée par TDF depuis 1975 pour les 3 chaînes françaises et de nombreux autres pays européens. Il vous suffit de su
Mire PHILIPS PM5544 format 4/3 utilisée par TDF dès 1975.

Retrouver ci-dessous les principales fonctions de cette mire bien utile surtout pour soigner les
TV les plus anciens. La mienne est morte et enterrée depuis bien longtemps...
Survoler une lettre pour en connaître la fonction.

Grundig Passion - 1930.80 Al - 81.2011 Al - 1983.1985 - 1986.1989 - 1990 - 1991.92 - 1993.94 - 1995.96 - 1997 - 1998 - 1999 - 2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

Q

R

R

A. Permet de bien positionner l'image, contrôler sa géométrie et sa focalisation.

B. Les bords et créneaux sont là pour vous aider à bien centrer l'image. On ne doit apercevoir qu'un mm de ces créneaux à droite et à gauche comme en haut et en bas.

C. Le cercle central permet un rapide contrôle visuel de la linéarité.

D. Le rectangle blanc avec sa ligne verticale noire vérifie la présence de "fantômes" dûs à un problème de réception (echo). Certaines mires répliquent cette fonction entre I et J.

E. Les petits blocs successivement noirs et blancs à 75% de luminosité à 250Hz permettent de vérifier l'équilibre des 3 canons et la réponse en fréquence de leurs amplificateurs respectifs.

F. Barres de couleurs pour une visualisation des teintes primaires et complémentaires.

G. Ce centre quadrillé favorise les réglages des convergences statiques.

H. Vous avez ici 5 bandes de définitions en 0.8 MHz, 1.8 MHz, 2.8 MHz, 3.8 MHz et 4.8 MHz avec effet inévitable de persiennes colorées sauf en SECAM ou via un VHS où cet effet doit être inexistant.

I. Représentation de l'échelle des gris avec une progression de 20% à chaque niveau.

J. Triplet jaune, rouge et jaune pour un contrôle du retard relatif de la chrominance par rapport à la luminance.

K. Information + (B-Y). La barre verticale à l'extrême gauche doit avoir la même teinte que le fond majoritaire de la mire. Si la phase de la sous-porteuse au démodulateur (B-Y) est erronée, cette même barre tendra vers le bleu, voire le vert au lieu du gris.

L. Information + - (R-Y). La barre verticale à l'extrême droite doit avoir la même teinte que le fond majoritaire de la mire. Si la phase de la sous-porteuse au démodulateur (R-Y) est erronée, cette même barre tendra vers le rougeâtre, voire turquoise au lieu du gris.

M. La moitié supérieure de la barre verticale gauche colorisée contient - (R-Y) à 270° vert pâle et B-Y=0.

N. La moitié inférieure de la barre verticale gauche colorisée contient (R-Y) à 90° rouge pâle et B-Y=0

O. La moitié supérieure de la barre verticale droite colorisée contient (B-Y) à 180° jaunâtre et R-Y=0.

P. La moitié inférieure de la barre verticale droite colorisée contient (B-Y) à 0° en bleu et R-Y=0.

Q et R. G-Y=0.
Dans les 4 rectangles Q et R, le rapport entre (R-Y) et (B-Y) est tel que (G-Y) = 0.


Q. Les 2 rectangles supérieurs correspondent à une phase de 326°.
(R-Y) = 0.19 et (B-Y) = 0.51.


R. Les 2 rectangles inférieurs correspondent à une phase de 146°.


En coupant les canons rouge et bleu, les 4 rectangles Q et R (G-Y) = 0 s'affichent en vert. Une variation de luminosité de ces rectangles lorsqu'on modifie le réglage de saturation confirme un mauvais fonctionnement du matriçage de reconstruction du vert.

Retour Grundig passion